• Rallycross France: Jonathan Pailler:

    Rallycross France: Jonathan Pailler: "Un week-end comme les autres"

    Alors que l'étape de Pont-de-Ruan n'a pas tourné en faveur d'un Jonathan Pailler qui a vu son retard sur Steven Lire la suite
  • Rallycross France: Steven Bossard:

    Rallycross France: Steven Bossard: "On arrive sur des circuits que j'apprécie beaucoup"

    Leader surprise du championnat de France Supercar à l'issue de cette première partie de saison, Steven Bossard entrevoit les prochaines Lire la suite
  • Rallycross France : Le métier commence à rentrer pour Romain Mahé

    Rallycross France : Le métier commence à rentrer pour Romain Mahé

    Total inconnu dans l'univers du sport automobile lors de son arrivée dans les rangs du championnat de France de Rallycross Lire la suite
  • Rallycross France: Le

    Rallycross France: Le "travail paye" pour Jérémy Lambec

    Au terme d'une première campagne 2023 plus compliquée que prévu aux commandes de son Audi A1 issue du Volland Racing, Lire la suite
  • Rallycross France: Avant Kerlabo, David Vincent n'a pas dit son dernier mot...

    Rallycross France: Avant Kerlabo, David Vincent n'a pas dit son dernier mot...

    Absent lors de la quatrième étape du championnat de France de Rallycross disputée sur le circuit de Pont-de-Ruan, David Vincent Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

FIA Euro RX: Dylan Dufas: "Ça faisait longtemps que ..."

dufasdylanclioportrait215242837 4259483890785119 557757674030446122 n

Après sa pige réussie sous les couleurs de Pailler Compétition à l'occasion de la troisième étape du championnat de France de Rallycross disputée sur le circuit de Châteauroux, Dylan Dufas va s'attaquer à un challenge d'une toute autre ampleur au cours des prochains jours.

La suite de cet article est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous à pureRallycross.com ci-dessous pour 12 mois pour seulement 23.99 euros (soit moins de 2 euros par mois) directement par carte bancaire ou via votre compte PayPal sur notre plateforme entièrement sécurisée.

Vous pouvez également vous abonner en téléchargeant notre application 100% Rallycross sur iOS et Android

Lien Google Play: https://ggle.io/4loT  
Lien App Store: https://bityl.co/BL0K 

 

En effet, pour la troisième fois de sa carrière après Höljes et Lohéac 2021, Dylan Dufas va de nouveau s'aligner sur le front du championnat d'Europe FIA Euro RX3 les 18 et 19 août prochains sur l’Estering de Buxtehude.

Après la Renault Twingo ex-SET Promotion en 2021, c'est au volant d'une Renault Clio 5 que Dylan Dufas viendra tenir compagnie à un certain David Bouet sous l'étendard de l'équipe RX Evolution.

"Cette pige en Euro RX3 est une option à laquelle on réfléchit depuis l'hiver dernier avec RX Evolution. Néanmoins, je me devais d'attendre que la nouvelle Clio dont la construction a été lancée depuis la précédente intersaison puisse être prête à rouler, souligne Dylan.

"Outre le fait que David Bouet soit déjà engagé sur cette course, Aurélien Gérault voulait absolument aligner deux voitures histoire de pouvoir travailler dans les meilleures conditions et de récupérer un maximum d'informations. Théoriquement, j'aurais déjà dû être présent en Euro RX3 en Norvège ainsi qu'en Suède si la voiture avait été prête à cette période"

Pour Dylan Dufas, cette sortie sur l'Estering de Buxtehude est avant tout une manière de préparer l'avenir.

"L'objectif est clairement d'aider David Bouet et RX Evolution à faire progresser la voiture en vue de 2024. Néanmoins, si on peut aller chercher les Audi du Volland Racing sur leurs terres, on ne s'en privera pas, et ce, même si cela sera tout sauf évident. En tout cas, c'est un challenge qui me plait beaucoup"

Une pige qui pourrait aboutir à quelques perspectives intéressantes en prévision de 2024.

"Effectuer un programme complet en FIA Euro RX3 est une option à laquelle je réfléchis pour 2024. Ça m'intéresse forcément mais, comme toujours, le budget reste le nerf de la guerre en sport automobile. Si une opportunité se présente, je l'analyserai avec attention mais je n'ai pas envie de faire n'importe quoi. Que ce soit du Supercar en France ou du Super1600 en Europe, je reste ouvert à toutes les possibilités"

banniereabonnementaccueil