• Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Jens Hvaal revient sur son départ de la série Euro RX3

    Pressenti pour devenir l'une des figures fortes des séries FIA Euro RX, Jens Hvaal a malgré tout pris la décision Lire la suite
  • Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

    Rallycross France: L'heure de la remise en question pour Christophe Rio

      Bien décidé à franchir un nouveau cap dans les rangs de la Coupe de France de Division 4, Christophe Lire la suite
  • Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Rallycross France: Le jour où Juha Rytkonen fit trembler le World RX

    Nouveau pensionnaire de la structure PGRX aux côtés de Steven Bossard, Juha Rytkonen s'est surtout fait remarquer pour avoir semé Lire la suite
  • FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    FIA CrossCar: Vincent Mercier ne doute pas de ses forces

    De retour à la case CrossCar avec le constructeur Speedcar pour un programme dans les rangs du championnat d'Europe FIA, Lire la suite
  • Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Lohéac: Clément Jolive s'accroche à son rêve ...

    Petit poucet de l'univers du sport automobile, Clément Jolive avait déjà réalisé son rêve en 2022 en s'alignant dans les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Oliver Solberg retrouve la Hyundai i20 WRC pour la Sardaigne

solberghyundaiportrait1

Absent des rangs du championnat du Monde des Rallyes depuis sa prestation opérée en février dernier en Finlande, Oliver Solberg va retrouver les commandes de la Hyundai i20 WRC en Sardaigne.

Attendu au volant de la Hyundai i20 R5, c'est finalement avec sa grande sœur que le suédois s'alignera en Italie du 3 au 6 juin prochain. Avant cela, Solberg débutera comme prévu son programme en WRC2 au Portugal du 20 au 23 mai.

"C'est fantastique de pouvoir être de retour aux commandes de la Hyundai i20 Coupe WRC. Depuis le terme de l'Artic Rally, je ne pensais plus qu'au moment où je serais de nouveau en capacité de reprendre du service au volant de cette voiture, souligne l'ancien champion RallyX Nordic avant de se montrer prudent quant à ses attentes en vue du Rallye de Sardaigne.

"Je me rappelle parfaitement à quel point ce Rallye avait été compliqué l'an dernier. Le point positif, c'est que je n'arrive pas dans l'inconnu. Même si de nouveaux tronçons sont au programme et que certains de mes adversaires les ont sûrement empruntés par le passé, je sais au moins à quoi va ressembler le profil de cette étape. Surtout, après mon expérience sur l'Artic Rally, je me suis également fait une idée plus précise du niveau de forme de ma voiture et de quelle manière je dois l'exploiter pour être efficace"