• Rallycross France: Jonathan Pailler:

    Rallycross France: Jonathan Pailler: "Un week-end comme les autres"

    Alors que l'étape de Pont-de-Ruan n'a pas tourné en faveur d'un Jonathan Pailler qui a vu son retard sur Steven Lire la suite
  • Rallycross France: Steven Bossard:

    Rallycross France: Steven Bossard: "On arrive sur des circuits que j'apprécie beaucoup"

    Leader surprise du championnat de France Supercar à l'issue de cette première partie de saison, Steven Bossard entrevoit les prochaines Lire la suite
  • Rallycross France : Le métier commence à rentrer pour Romain Mahé

    Rallycross France : Le métier commence à rentrer pour Romain Mahé

    Total inconnu dans l'univers du sport automobile lors de son arrivée dans les rangs du championnat de France de Rallycross Lire la suite
  • Rallycross France: Le

    Rallycross France: Le "travail paye" pour Jérémy Lambec

    Au terme d'une première campagne 2023 plus compliquée que prévu aux commandes de son Audi A1 issue du Volland Racing, Lire la suite
  • Rallycross France: Avant Kerlabo, David Vincent n'a pas dit son dernier mot...

    Rallycross France: Avant Kerlabo, David Vincent n'a pas dit son dernier mot...

    Absent lors de la quatrième étape du championnat de France de Rallycross disputée sur le circuit de Pont-de-Ruan, David Vincent Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Abonnez-vous

abocliccarrepetit

applicationios

 applicationandroid

aboclicbanniere

 

Le World RX en revient à son format originel

anderssonbelgique210090650 hires jpeg 24bit rgb

Après une campagne 2022 marquée par de nombreux changements au niveau du format sportif, le championnat du Monde FIA et les séries Euro RX profiteront de la saison 2023 pour en revenir à des modalités proches de celles érigées à l'époque du promoteur IMG.

Ainsi, le conseil mondial de la FIA qui s'est tenu ce mercredi à Bologne a validé le retour à un format sportif proche de celui expérimenté jusqu'en 2021 puisque les grilles de départ en manches qualificatives se baseront sur les résultats enregistrés lors du run précédent tandis que les phases finales se disputeront avec six voitures (contre cinq en 2022).

En revanche, le principe de la Superpole qui permet de définir la grille de la Q1 en lieu et place du tirage au sort a été maintenu.